Sortir à Roma

Filter by:

Guide

Immanquables, conseils et infos pour vivre d'authentiques expériences à Roma

À quelle heure sortent les gens et comment est la vie nocturne à Rome?

Rome, la ville éternelle. De l’antiquité et des nuits tristement célèbres par leur absence de morale du quartier de Suburra à l'incroyable variété de bars, pubs, restaurants et discothèques d'aujourd'hui. La vie nocturne romaine a toujours été très vivante et n’a cessé d’évoluer au fil des siècles. Ville la plus peuplée et touristique de tout le pays, Rome est une capitale multi-ethnique avec un grand nombre de jeunes et en particulier des étudiants universitaires venus du monde entier. Peu importe le jour, sortir à Rome est toujours synonyme d’embarras du choix bien que le week-end soit le point culminant de la vie nocturne de la ville. Pendant l'été, Rome accueille également d'énormes concerts en plein air dans des lieux publics et historiques comme le Circo Massimo, patrimoine de la ville, ce qui la rend encore plus impressionnante. N’hésitez pas de profiter du traditionnel "happy hour", un apéritif à l'italienne et sûrement la meilleure façon de commencer votre soirée ici. À partir de 19 heures, vous pourrez vous installer dans l'un des nombreux bars à vins du centre historique pour déguster un verre de bon vin italien ou le plus classique Spritz, accompagné de finger food ou, plus rarement, d'un buffet de plats italiens typiques. À Rome, nous dînons généralement tard, vers 21 heures. Cela retarde légèrement l’heure de la fête. En attendant l'ouverture des portes des clubs et discothèques, qui ont généralement tendance à se peupler entre 1 et 2 heures du matin -en fonction des jours- vous pourrez vous démarrer avec un before de votre choix. Les pubs et les lounges abondent auprès des rues et et des quartiers historiques, de plus, la bière artisanale italienne méritera absolument votre attention pendant au moins une soirée. Cependant, ce sont les terrasses et les toits spectaculaires qui ont le plus de succès, au sein desquels vous pourrez déguster votre cocktail préféré, accompagné d’une vue époustouflante sur l’une des plus importantes villes historiques du monde. Si vous préférez démarrer votre soirée à la maison, il est important de savoir que la vente d'alcool à emporter est interdite après 22 heures. Ici, comme dans le reste de l'Italie, les clubs ferment à 5 heures du matin en raison de la loi.

Quels sont les meilleurs quartiers pour sortir à Rome?

À Rome, il y a évidemment des événements musicaux pour tous les goûts. Au cours des dernières années, la scène underground et électronique de niche a connu une croissance rapide, bien qu’il demeure évident que beaucoup d’espaces restent consacrés aux genres les plus populaires tels que le reggaeton, le hip-hop, la trap et l’EDM. Bref, quel que soit votre exigence, vous aurez presque toujours un excellent choix à Rome. Avant d’évoquer les clubs historiques qui ont rendu célèbre la vie nocturne romaine, nous vous suggérons de visiter certaines zones moins touristiques, et profiter d'une soirée préparée dans la véritable ambiance locale. Campo dei Fiori, par exemple, est l’endroit idéal pour prendre une bière ou un verre entre amis. Il s’agit d’une place pleine de bars et animée presque tous les soirs de la semaine. Si vous préférez une atmosphère un peu moins formelle et plus jeune, San Lorenzo est alors le choix idéal pour vous. Étant proche de l'Université La Sapienza, c'est le quartier prisé des étudiants dans la ville. Au cours des dernières années, Pigneto a également fait l'objet de nombreuses rénovations, devenant l'un des quartiers les plus en vogue de la ville, notamment en raison de son environnement multiculturel. Vous pourrez y passer une soirée paisible alliant musique et art, grâce à ses galeries d’art contemporain, ses centres culturels et ses clubs où vous pourrez écouter de la musique jazz en lisant un bon livre. Les clubs plus traditionnels sont concentrés dans certains quartiers de la ville, juste à l'extérieur du centre. Beaucoup se trouvent dans la région d'Ostiense, en particulier les endroits «hipsters». De l'historique Goa Club au spectaculaire Circolo degli Illuminati, en passant par Rashmond, le club LOV et le Cluster Garage, tous ces endroits font de la Via Libetta une rue importante pour la vie nocturne de Rome, à visiter lors de votre passage en ville. Pour venir du centre, prenez le métro, ligne B puis descendez à l’arrêt Piramide. Ces dernières années, l’EUR a également acquis une réputations importante sur la scène des clubs romains, reconnaissable grâce à ses bâtiments modernes et impressionnants. Cette zone accueille des clubs tels que le futuriste Spazio Novecento, lieu de la scène techno internationale, Room 26, pour les mélomanes, L'Atlantico, qui accueille de nombreux concerts, et encore le Palazzo dei Congressi, théâtre de divers événements musicaux majeurs. Enfin, nous nous devons également de mentionner Testaccio, quartier historique de la vie nocturne romaine avec sa rue Monte Testaccio, toujours vivante et peuplée de clubs et de cafés.

Quel est le prix d'une sortie à Rome?

Sortir à Rome peut rapidement coûter très cher, surtout dans les zones centrales et touristiques. Cependant, il est assez simple d’adapter les coûts de votre soirée à vos moyens. Un apéritif bien préparé, par exemple, est certainement un excellent moyen d’économiser de l’argent. Aussi le quartier a son importance en matière de budget : les universités ou simplement les quartiers moins centraux ont des prix nettement inférieurs à ceux des endroits touristiques. En ce qui concerne l’alcool, un verre dans un bar coûte environ 7 ou 8 €, 4 € pour une bière et 2 € pour un shot. Si vous préférez vous organiser vous même, une bouteille de vin au supermarché coûte environ 5 ou 6 €, tandis qu'une bouteille de spiritueux coûtera entre 14 et 18 €. Le prix d’une entrée en club est généralement compris entre 10 et 20 €, hors boissons, en fonction de l’endroit, de l’heure et de la soirée. Les grands événements coûtent très souvent plus de 30 €. Dans les clubs, un verre vous coûtera en moyenne 10 €, une bière 5 € et un shot 3 €. Prévoyez également un budget pour vos trajets car les transports en commun sont pratiquement inexistants la nuit et les taxis peuvent être très coûteux si le trajet est long.

Quel est le dress-code à Rome ?

Quand ils sortent le soir, les romains, comme le reste des italiens, aiment prêter attention à leurs apparence. Cela ne signifie pas non plus que vous devez en faire top. Vous trouverez de nombreux clubs, notamment les endroits hipster et underground, où les vêtements décontractés sont la norme. Le risque de se faire refouler à l'entrée d'un club à cause d’une tenue vestimentaire peu appropriée reste même assez bas dans toute la ville. Nous recommandons cependant d’équilibrer votre groupe entre hommes et femmes en arrivant afin de ne pas avoir de difficulté à entrer dans le club.