Discover the best clubs, festivals and events in your city with Xceed. Go Out with us.

Off Week party rapport: HOT SINCE 82 pres. Knee Deep In Sound au Pacha Barcelone

© Twitter/Hot Since 82

Pour notre plus grand plaisir, le Pacha Barcelone et FACT ont collaboré une nouvelle fois cette année afin de nous présenter une sélection électro totalement exquise lors de la Off Week 2017. Cocoon, Knee Deep In Sound, Social Experiment, Moon Harbour et Agoria étaient les grands élus choisis pour nous faire danser pendant cinq nuits de grosse folie au Pacha. Depuis des années, la notoriété mondiale du club lui permet d’inviter les meilleurs DJs nationaux et internationaux de la scène électronique et tous les dimanches, FACT prend les commandes du club et y attire les technophiles du monde entier grâce à des line-up INCROYABLES. L’organisateur d’événement a encore prouvé son efficacité et sa grande maitrise de la soirée du mercredi 14 juin quand Knee Deep in Sound a fait vibrer le dance floor du Pacha.

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS

Comme à son habitude, l’iconique Pacha était plein à craquer pour accueillir le célèbre label Knee Deep in Sound créé en 2014 par l’artiste britannique Daley Padley aka Hot Since 82. Tout au long de la nuit, une flopée d’artistes plus doués les uns que les autres ont mis le feu dans les deux salles ultra classes du Pacha. Dans la sale principale : Christoph, Phil Weeks, Stacey Pullen (special guest DJ) et Hot Since 82. Dans la « Black Room » : Joey Daniel, Honey Dijon et Francesca Lambardo.

À notre arrivée, l’américain Stacey Pullen du label Blackflag Recordings dominait la salle de derrière les platines. Il a littéralement dynamité le dance floor à coups de tracks dynamiques et variées. Le public en transe n’a pas quitté cet état avant la fin de la nuit. Le DJ issu de la « seconde vague » de Detroit Techno (tout comme Carl Craig, ou Kenny Larkin) n’a pas hésité à varier les styles dans un set envoutant: de la house à la saoul, de la techno à l’ambient, le résultat était parfait.

En grand maître de cérémonie, le talentueux Hot Since 82 a ensuite pris le contrôle de la soirée faisant palpiter les cœurs des danseurs en alternant basses bien rondes et rythmes mélodieux. Le Britannique comprend trop bien l’effet puissant du rythme sur son public, si bien qu’il a fait monter la pression sur le dance floor avec son set extrêmement bien pensé. Rien à ajouter, un vrai master qui a une fois de plus conforté sa place de leader parmi les artistes tech house actuels.

Pendant ce temps là, dans la petite salle du Pacha, la « Black Room », Francesca Lombardo, musicienne de formation et artiste ultra-complète, a emporté son public jusqu’au petit matin avec sa tech house au rythme deep et hypnotique enrobée de synthés lancinants et pleins d’émotions. Comme à son habitude, la reine du label Crosstown Rebels (fondé par Damian Lazarus) a transcendé la foule faisant régner une ambiance profonde et intimiste dans la Black Room. La finesse de l’Italienne nous a bercé et emballé. On aurait voulu que ça ne s’arrête jamais. Et pourtant… tout grand moment de techno finit par s’arrêter, mais heureusement, tous les dimanches au Pacha Barcelone, ça recommence.

© Facebook/Francesca Lombardo

0

Comments

Plus d'articles
Off Week Party rapport: Slam & Perc au This Side UP